_
Plateforme romande invention innovation. Association Suisse des inventeurs, détenteurs de brevets et patentes de Suisse Romande. Revue Iro-Magazine.
invention.ch
_
Associations suisses

IRO mentor club

Associations suisses

CH associations

Les inventeurs et inventrices

Inventeurs

Notre boutique

Boutique

Point créateur

Point créateurs

Brevets et patentes

Brevets/Forum

Investir dans des idées suisses

I N V E S T I R

Sélection de livres

Lire /livres


 
_
Retour

Pro-Concept, entreprise florissante active dans le développement et l'édition de logiciels de gestion intégrée destinés au PME, a ses bases à Sonceboz dans le Jura bernois. Si l'entreprise est déjà présente sur le marché international, européen en particulier, elle tente aujourd'hui un nouveau pari: conquérir le marché chinois.

Le pari chinois d'une PME suisse

Il ne s'agit pas d'un souhait. D'un projet lointain. Non, quand les responsables de ProConcept choisissent de communiquer sur leur nouveau défi, c'est que la partie est déjà bien entamée. "Une équipe travaille déjà sur place", lance Pierre-Alain Schnegg, co-fondateur de l'entreprise active depuis 1987 dans la conception, le développement et l'édition de logiciels de gestion intégrée (type ERP: Entreprise Ressources Planning) destinés aux PME-PMI et aux administrations publiques. Sur place? En Chine !

"Pour nous, l'Asie n'est pas une aventure. Pour différents clients suisses, nous avons déjà installé notre logiciel ERP à Singapour, Taiwan, Hong-Kong et Shanghai. De plus, pour des raisons familiales, l'un de nos collaborateurs est parti s'établir en Chine, depuis des années, tout en continuant de travailler pour nous. Surtout, nous répondons à une double attente. D'une part, nombre de nos clients industriels, travaillant en flux tendu, ont besoin d'informations plus rapides et précises de la part de leurs fournisseurs asiatiques. D'autre part, certains de nos clients sont implantés en Asie, où ils entendent bénéficier du même outil de gestion qu'à leur siège, mais aussi permettre à leurs collaborateurs d'utiliser ProConcept ERP dans la langue de leur choix, indépendamment du pays de résidence. En soi, cela aurait suffi à justifier une implantation en Asie".

Sonceboz, Paris et Shanghai

L'entreprise, qui comptait déjà des filiales à Gland. Lenzburg et Saint-Gall. mais aussi Paris, Lyon, Annecy et Marseille, s'installe donc à Shanghai. Sans difficultés administratives majeures grâce à la présence d'un collaborateur déjà sur place. mais avec la nécessité d'une adaptation linguistique de ses produits: l'entreprise a ainsi ajouté une langue à son application et développe une version chinoise (en mandarin) de son logiciel ERG.

Le collaborateur de Pro-Concept en Chine a recruté une équipe de trois spécialistes chinois qui se sont chargés de la traduction. Un investissement qui a coûté "dix-huit mois/hommes". Les personnes engagées forment la base de l'équipe asiatique actuelle. Deux autres collaborateurs, parmi lesquels Emmanuel ()riflard. responsable des activités du groupe en Chine, vont les rejoindre bientôt pour ouvrir un bureau à Hong Kong et rechercher des partenaires locaux. "Nous veillerons cependant à garder la mainmise sur l'implémentation - qui s'effectuera en binôme avec nos partenaires pour d'une part garantir une qualité maximale à nos produits et, d'autre part, nous protéger contre le risque de contrefaçon", explique le responsable en partance.

Ce dernier signale en outre qu'avant de s'implanter en Asie, ProConcept a réalisé des études de marché, visité des sociétés déjà installées en Chine pour affiner sa stratégie, participé à un salon commercial pour percevoir l'intérêt que suscite son offre auprès des entreprises locales et bénéficié du soutien d'un projet CTI (agence pour la promotion de l'innovation) permettant d'aider à adapter (traduction, mode d'utilisation, règles de gestion, etc.) les solutions informatiques pour le marché chinois.

Des entreprises européennes et chinoises visées

L'entreprise du Jura bernois ne semble donc pas partie sans garanties. Mais quels sont les clients visés par Pierre-Alain Schnegg sur place. "Des entreprises suisses et européennes, toujours plus nombreuses à s'installer en Chine, mais aussi des industriels chinois". L'entrepreneur mise sur le faible taux d'équipement actuel des sociétés chinoises (10 % contre 70 % en Europe), sur la forte croissance du marché (25 % par an) et sur les délocalisations, toujours plus nombreuses, des activités de production des PME occidentales vers la Chine. Mais il n'est en revanche pas question de délocalisation: en ce qui concerne Pro-Concept. "La Chine demeurera un site de vente et non de production"!

Les clients actuels de ProConcept proviennent de nombreux secteurs, mais plus particulièrement de l'horlogerie, du secteur des machines-outils, des techniques médicales (Medtech) et de l'électronique. Cette spécialisation vers une clientèle ciblée ne devrait pas changer en Chine, car elle est a la base du succès de la société qui se démarque ainsi, selon son fondateur, de ses concurrents qui offrent des solutions informatiques moins personnalisées.

Pro-Concept a enregistré une progression économique constante ces dernières années, avec un chiffre d'affaires 2005 qui atteint 19,8 millions de francs, en hausse de 13 % sur 2004. Le groupe emploie 136 spécialistes, dont 19 ont été engagés l'an dernier.

Entreprise romande, Grégory Tesnier

Imprimer la page
_
_
IRO Magazine

IRO magazine

Revue de presse

Medias / presse

INVENTION.CH - GEM Genève

GEM Genève

Web TV

Web TV

Espace China Invention

China invention

Liens / PME-CH

Liens / PME-CH

Espace Download

Download

Espace Juniors et jeux

Juniors /jeux


Polymedia