_
Plateforme romande invention innovation. Association Suisse des inventeurs, détenteurs de brevets et patentes de Suisse Romande. Revue Iro-Magazine.
invention.ch
_
Associations suisses

IRO mentor club

Associations suisses

CH associations

Les inventeurs et inventrices

Inventeurs

Notre boutique

Boutique

Point créateur

Point créateurs

Brevets et patentes

Brevets/Forum

Investir dans des idées suisses

I N V E S T I R

Sélection de livres

Lire /livres


 
_ Retour

_
à droite : Jean-Luc Vincent Président fondateur du Salon

_
à gauche : Jean-Pierre Sigrist Directeur

_
Représentantes de l'OMPI à Genève

_
... et Miss Suisse Romande, Emilie Boiron, sur le stand invention.ch !

Genève, capitale mondiale de l'invention

Pendant 5 jours, du 31 mars au 4 avril, Genève devient le centre de l'innovation. Pour sa 32ème édition, le Salon International des Inventions recevra plus de 1'000 créations mondiales, prêtes à conquérir les marchés. Cette plateforme permet à plus de 600 exposants provenant de 42 pays de rencontrer et de négocier avec des investisseurs venus des quatre coins de la planète. Un rendez-vous ouvert au public, avec, en "vedette", le nouveau projet "Solar Impulse" de Bertrand Piccard.

Mille et une premières mondiales au Salon des Inventions à Palexpo

Du 31 mars au 4 avril, le 32ème Salon International des Inventions offrira sa part de rêve. Visite guidée.

Au plus grand Salon des Inventions du monde, plus de 600 exposants de 42 pays présenteront mille inventions et concouront pour essayer de décrocher un des nombreux prix de la manifestation dont le prestigieux Grand Prix du Salon.

Outre la première mondiale de Bertrand Piccard qui présentera son projet de tour du monde en avion solaire: "Solar Impulse", cette manifestation est une occasion unique pour le public de découvrir de géniales inventions.

Tous les participants: entreprises, instituts et organismes d'état, chercheurs et inventeurs indépendants, disposent de cette plateforme d'échanges pour mettre en avant leur génie créatif: "La diversité du Salon est toujours plus attractive pour les entreprises et les particuliers qui se déplacent de l'autre bout du monde pour négocier des contrats d'exploitation avec différents partenaires" déclare Jean-Luc Vincent, Président du Salon.

Toutes les nouveautés sont brevetées avant d'être présentées au grand public sur différents stands qui s'étalent sur plus de 8'000 m2 d'expositions.

L'année passée, en autres, un appareil portable pour opération du coeur, un chargeur solaire portatif pour appareils cellulaires, batteries et autres appareils électroniques et une seringue autodétruisante, ont été primées par un jury international constitué de 72 personnalités. Toutes ces inventions ont ensuite connu une deuxième vie puisque qu'une fois récompensées, elles disposent alors d'une aura prestigieuse. Elles sont désormais connues du monde entier. Dès lors, il est plus facile de trouver un site de production qui accepte de commercialiser le produit inventé, à une plus grande échelle, pour le plus grand bonheur de son créateur.

Pour la première fois de l'histoire du Salon, la Moldavie, l'Arabie Saoudite et l'Iran participent à cette manifestation et ont le privilège de présenter 35 inventions. Les pays les plus représentés sont la Russie, la Roumanie et la Malaisie qui totalisent 240 inventions.

L'année passée, le montant des affaires traitées par les différents acteurs de ce Salon, les exposants, les industriels et les distributeurs dépassait les 30 millions de dollars US. Après une année 2003 difficile, marquée par le SRAS et la situation au Moyen-Orient qui ont retenu exposants et visiteurs, l'édition 2004 annonce un grand renouveau. En tout, c'est 40 prix qui seront décernés aux participants du Salon qui sera patronné par Joseph Deiss, Président de la Confédération, l'Etat et la ville de Genève. Ces soutiens sont la preuve de l'utilité et de la qualité de cette manifestation reconnue comme la plus importante au monde dans ce domaine.

"Solar Impulse" au Salon: le choix de Bertrand Piccard

Fort du soutien de l'EPFL (Ecole polytechnique de Lausanne) et du programme de transfert de technologies de PESA (Agence spatiale européenne), Bertrand Piccard a choisi le Salon des Inventions pour présenter son dernier chalenge: faire le tour de la terre en avion solaire: "arriver à construire et faire voler un engin sans carburant et sans émission polluante est un formidable symbole dans le contexte écologique actuel" déclare le célèbre explorateur. Ainsi, il espère pouvoir donner corps à son projet en créant "Solar Impulse". Une première maquette du projet final sera visible à Palexpo. Cette merveille sera propulsée grâce à l'énergie solaire que l'avion stockera durant la journée pour pouvoir se maintenir en vol la nuit. Selon les dernières recherches en cours, cette machine volante devrait voir le jour en 2006. Pour Bertrand Piccard et son équipe, c'est d'énormes défis techniques qui les attendent. De l'aérodynamique de l'appareil, aux cellules solaires qui le composent, c'est des centaines d'inventions qui doivent être finalisées. La technologie de composites et de polymères ainsi que la réalisation de systèmes électromagnétiques miniatures rendront possibles la réalisation de ce prototype ultra-léger et multifonctionnel.

Pour réussir son pari, l'explorateur devra entretenir une "relation symbiotique" avec sa machine. Divers paramètres psychologiques, de la gestion du stress à l'état psychologique du pilote, doivent être pris en considération par les acteurs du projet.

En plus des changements techniques, c'est le rapport de l'homme à la machine qui doit être repensé. A court terme, les recherches entreprises dans ce laboratoire volant aboutiront au développement de systèmes bon marché d'énergie renouvelable. En somme, "cette aventure résume l'esprit du Salon des Inventions qui met en relation différents acteurs pour que s'opère une synergie dont le but principal est de transférer de nouvelles technologies vers des applications pratiques" explique JeanLuc Vincent.

Jeremy Nieckowski, L'Extension, 04.2004

Vincent le battant!

Dans son bureau de la rue du 31 Décembre, d'où l'on a une très belle vue sur le jet d'eau, c'est l'effervescence. Des appels, des fax et des mails affluent du monde entier. "De Malaisie, ils seront finalement 67 à exposer", "Le stand prévu en entrant à droite doit être déplacé", "Où livre-t-on les catalogues?", "On vous appelle de Moscou", "Je vous passe un membre du jury", telle est l'ambiance qui entoure Jean-Luc Vincent à quelques jours de l'ouverture. Calme, lucide et souriant, le Président fondateur du plus important Salon international dans le domaine des inventions, répond à une multitude de questions et résout toute une série de problèmes à une vitesse impressionnante. "Il y a une certaine habitude dans l'organisation du Salon", confie-t-il, «mais toujours autant d'imprévus. Vous savez, je convie à Genève par définition des inventeurs, dont certains viennent de pays aux marchés émergents. Il faut non seulement que je les accueille, mais aussi que je les accompagne dans leurs démarches. C'est d'ailleurs cela qui est formidable dans ce travail, il n'y a vraiment aucune routine!" Alors que Jean-Luc Vincent organise la 32ème- édition, il garde intact son enthousiasme. Il se bat pour maintenir et surtout développer la notoriété de la manifestation et contribue ainsi au rayonnement de Genève dans le monde. Plus de 40 pays, représentés par des délégations, des entreprises ou des personnes individuelles, viennent montrer aujourd'hui - en première mondiale - les inventions qui amélioreront notre confort de demain ou influenceront notre quotidien d'une manière ou d'une autre. Légitimement, Genève et ses autorités peuvent être fières de compter ce Salon dans leur calendrier d'événements annuels. Alors, chapeau, Monsieur Vincent!

EB, L'Extension, 04.2004
Imprimer la page
_
_
IRO Magazine

IRO magazine

Revue de presse

Medias / presse

INVENTION.CH - GEM Genève

GEM Genève

Web TV

Web TV

Espace China Invention

China invention

Liens / PME-CH

Liens / PME-CH

Espace Download

Download

Espace Juniors et jeux

Juniors /jeux


Polymedia